Facilitation graphique : Arnaud Campain – Visual-ideas.com / © AC Bellot – A Campain

Avez-vous déjà été dans une de ces situations ?

  • Passer du temps à chercher une photo sur le serveur sans la retrouver
  • Acheter deux fois la même photo sur une banque d’images
  • Diffuser une photographie sans l’accord de son auteur et être engagé dans une procédure juridique
  • Créer une arborescence pour classer la photothèque, constater que vos collaborateurs ne retrouvent pas les fichiers
  • Rechercher un logiciel pour gérer votre photothèque ou vidéothèque, souhaiter connaitre les critères qui vous permettront de départager les différentes solutions logicielles du marché

Si vous pouvez dire « oui » à au moins une de ces propositions, alors vous avez besoin de travailler avec un.e documentaliste audiovisuel !

Comment ça « documentaliste » ?

Comme la personne qui gère le CDI du collège ?

Quel est le lien avec la gestion de mes fichiers audiovisuels ?

Documentaliste : une diversité de métiers

Les professions rattachées au domaine de la documentation sont très variées : professeur-documentaliste, documentaliste technique ou multimédia, veilleur, knowledge manager, records manager, archiviste, document controller, iconographe, éditeur photo, recherchiste… Les professionnels de la documentation sont des spécialistes de la gestion de l’information en entreprise sous toutes ses formes : papier ou numérique, textuelle ou audiovisuelle.

Ces experts sont de véritables atouts car ils savent analyser, sélectionner, rationaliser et communiquer les informations scientifiques, techniques, concurrentielles ou visuelles sur lesquelles ils travaillent.

Parmi cette palette de compétences, j’ai choisi d’exercer le métier de documentaliste audiovisuel iconographe par passion pour les informations bien rangées (!), mais surtout pour le type de documents traités : les photographies et vidéos qui apportent une dimension artistique à l’information.

Et concrètement, que vous apporte mon savoir-faire ?

Avec cette facilitation graphique, retrouvez les étapes sur lesquelles j’interviens pour optimiser la gestion de vos fichiers audiovisuels, de leur production à leur diffusion :

  • la mise en œuvre d’un DAM (Digital Asset Management), d’une banque d’images ou d’une photothèque / vidéothèque
  • l’optimisation de vos outils logiciels déjà en place : reprise des données, reprise de l’indexation, reprise ou création du thésaurus, évaluation du paramétrage et des champs descriptifs et leur modification si nécessaire
  • l’indexation de vos documents photos et vidéos dans votre logiciel de photothèque / vidéothèque / DAM ou dans les métadonnées : mots-clés, légendes, droits à l’image, droits d’auteur, données spécifiques à votre cœur de métier

En résumé, en travaillant avec un.e documentaliste, vos contenus seront classés, organisés, indexés, vous aurez un outil adapté à vos habitudes de travail et surtout, vous retrouverez vos fichiers lors de vos recherches pour mieux les diffuser et les réutiliser !

Sans oublier le temps gagné et le budget maîtrisé qui faciliteront le travail de vos équipes tout en optimisant votre fonds iconographique et audiovisuel existant.

Alors, prêt.e à vous lancer dans la gestion de vos contenus audiovisuels ?